“We have never seen that”

blocked

Reserved for subscribers

Chefs de rang, waiters, receptionists, bartenders or dishwashers… Professionals in the catering and hotel industry are struggling to recruit. For lack of staff, many resolve to do the unthinkable during the tourist season: close their establishment one or two days a week.

In Morbihan, 40% of needs are not met, according to the head of the Union of trades and hotel industries (Umih 56), Bruno Kerdal.  On the coast, like here in Quiberon, we are looking for a lot of seasonal workers. The Department needs 10 to 12,000 people.

In Morbihan, 40% of needs are not met, according to the head of the Union of trades and hotel industries (Umih 56), Bruno Kerdal. On the coast, like here in Quiberon, we are looking for a lot of seasonal workers. The Department needs 10 to 12,000 people. | WEST FRANCE


  • Dans le Morbihan, 40 % des besoins ne sont pas pourvus, selon le responsable de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih 56), Bruno Kerdal. Sur le littoral, comme ici à Quiberon, on recherche beaucoup de saisonniers. Le Département a besoin de 10 à 12 000 personnes. | OUEST-FRANCE

Tous les voyants sont au vert pour la saison touristique en Bretagne. Cette année encore, la région est dans le top 3 des destinations préférées des Français avec l’Occitanie et la Corse. Mais à l’approche des premiers longs week-ends de la saison, la plupart des restaurateurs et des hôteliers bretons cherchent en vain des employés.

Dans le Morbihan, « il manque 40 % des 10 à 12 000 saisonniers dont le département a besoin en temps normal », se désole Bruno Kerdal, président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih 56).

Dans les Côtes-d’Armor, « les quelque 80 offres d’emploi (CDI et CDD) publiées par le site de l’Umih depuis janvier 2022 n’ont toujours pas trouvé preneurs », constate Julie Spenlehauer, responsable administrative du syndicat. Sur la Côte d’Emeraude (Ille-et-Vilaine), environ 140 offres d’emploi restent sur le carreau malgré les efforts de l’Umih Côte d’Emeraude pour les multidiffuser sur d’autres sites en un clic. …

En Bretagne, des restaurants fermés en début de saison faute de personnel : « On n’a jamais vu ça »

You have 80% of this article left to read.

lock-lock Unlock all items

1D free week

Cancelable at any time

Subscribe to read more

Leave a Comment